samedi 28 juin 2014

Leçon 05: noms



1. Les NOMS ont en italien presque toujours le même genre qu’en français.
Ceux qui se terminent en O sont masculins, ceux en A sont féminins: parmi ceux en E la plupart sont masculins, un petit nombre féminins.
Les masculins font le pluriel en : les féminins font le pluriel en E, sauf ceux qui ont déjà cette finale au singulier, qui le font en I.

il cavallo
le cheval

i cavalli
les chevaux

la ragazza
la jeune fille

le ragazze
les jeunes filles

il cane
le chien

i cani
les chiens

il paese
le pays

i paesi
les pays

la parte
la partie

le parti
les parties

Les quelques (poucos) noms masculins en A dérivés du grec font eux aussi leur pluriel en I :

l’epigramma
l’épigramme

gli epigrammi
les épigrammes

2. Plusieurs noms dont la voyelle finale est précédée de C ou G, pour conserver le son dur de ces consonnes, insèrent au pluriel une H.

il cuoco
le cuisinier

i cuochi
les cuisiniers

il duca
le duc

i duchi
les ducs

la spiga
l’épi

le spighe
les épis

3. Les noms féminins qui terminent en CIA, GIA, CCIA, GGIA, et SCIA perdent au pluriel l’I devant l’E du pluriel.

la pelliccia
la fourrure

le pellicce
les fourrures

la mancia
le pourboire

le mance
les pourboires

la spiaggia
la plage

le espiagge
les plages

la fascia
le bandeau

le fasce
les bandeux

Toutefois, si l’I de cette terminaison tombe un accent tonique il faut garder l’I même au pluriel.

la farmacia
la pharmacie

le farmacie
les pharmacies

la nostalgia
la nostalgie

le nostalgie
les nostalgies

4. Sont invariables au pluriel:

les noms d’une seule syllabe, ceux qui se terminent en I, IE, ceux qui ont un accent sur la dernière voyelle et les noms terminés par une consonne, qui sont très rares.

il re
le roi

i re
les rois

la specie
l’espèce

le specie
les espèces

la sintesi
la synthèse

le sintesi
les synthèses

la città
la ville

le città
les villes

il gas
le gaz

i gas
les gaz

5. Les noms suivants ont un pluriel irrégulier:

Dio
Dieu

dei
dieux

uomo
homme

uomini
hommes

moglie
épouse

mogli
épouses

mille
mille

mila
milles

bue
boeuf

buoi
boeuf

braccio
bras

braccia
bras

uovo
oeufs

uova
oeufs

paio
paire

paia
paires

6. L’italien peut modifier le sens des noms et des adjectives par l’adjonction de finales : on forme ainsi des augmentatifs (pour exprimer une idée grandeur) en changeant la voyelle finale en ONE ; ou bien en ACCIO ou ASTRO pour exprimer le mépris (desprezo).
On forme des diminutifs avec un très grand nombre de nuances dans la signification, et au moyen de plusieurs terminaisons .
Voici quelques exemples :

cane
chien

cagnone
gros chien

casa
maison

casone
grande (alta) maison

cappello
chapeau

cappellone
grande (grande) chapeau

poeta
poète

poetastro
mauvais poète

medico
médecin

medicastro
charlatan

giovane
jeune homme

giovinastro
jeune fripon (patife)

libretto
petit livre

librone
gros livre

uccello
oiseau

uccelletto
joli pet oiseau

avvocato
avocat

avvocatuzzo
avocat médiocre

scrittore
écrivain

scrittorello
écrivain médiocre

Un grand nombre de substantifs n’admettent pas les formes augmentatives et diminutives.

7. Les prénoms s’emploient sans article défini :

Emilio arrivò ieri.
Emile arriva hier soir.

Toutefois (entretanto) dans le langage familier on peut mettre l’article devant les noms féminins :

La Maria è malata.
Marie est malade.

8. Les noms propres, célèbres ou non, reçoivent toujours l’article :

L’Alighieri fu un gran poeta.
Alighieri fut un grand poète.

L’Iliade è stata tradotta dal Monti.
L’Iliade a été traduire par Monti.

Estudando a Língua Francesa

Loading...